[row style="small"] [col span="2" span__sm="12" divider="0" padding="0px 0 0px 0px" margin="0px 0 0px 0px" class="collection-title"] [row_inner style="collapse"] [col_inner span__sm="12" margin="0px 0px -20px 0px"]

ÉTÉ 2023

[/col_inner] [col_inner span__sm="12" margin="0px 0px -20px 0px"]

EN BOUTIQUE

[/col_inner] [col_inner span__sm="12" margin="0px 0px -20px 0px"]

LA COLLECTION

[/col_inner] [col_inner span__sm="12" margin="0px 0px 0 0px"] [share title="PARTAGER" style="small" scale="60"] [/col_inner] [/row_inner] [/col] [col span="10" span__sm="12"] [ux_gallery ids="28984,28986,28988,28990,28992,28994,28996,28998,29000,29002,29004,29006,29008,29010,29012,29014,29016,29018,29020,29022,29024,29026,29028,29030,29032,29034,29036,29038,29040,29042,29044,29046,29048,29050,29052,29054,29056,29058,29060,29062,29064,29066,29068" style="none" lightbox_image_size="original" type="rectangular" col_spacing="xsmall" image_size="original" text_hover="zoom-in"] [divider color="rgba(0, 0, 0, 0)"]
[row_inner label="FW20-Collection-Note" style="collapse" width="full-width" h_align="right"] [col_inner label="#Collection-Note" span="9" span__sm="12" span__md="12" align="right"] [scroll_to link="Collection-Note"]

LA COLLECTION

Le Défilé GAUCHERE ÉTÉ 2023 s'est tenu dans le Passage des Jacobins dans le 1er arrondissement. Les locaux actuellement vides ont été conçus et construits au milieu des années 1990. Ils se composent de parois en verre aujourd'hui en partie fissurées, de colonnes en ciment et d'un haut plafond de verre. Pour l'instant, le bâtiment abandonné semble détaché de son environnement. Marie-Christine Statz a choisi ce lieu ambivalent et imparfait pour rapprocher le spectacle au plus près de la vie réelle et présenter sa collection avec une attitude décontractée, centrée sur la personne. C'est une révélation émotionnelle, permettant de voir la vulnérabilité de l'individu comme un moyen pour souligner sa force.

Les vêtements froncés avec des découpes sont le motif récurrent des 43 looks d'été. Blouses en soie, tops en jersey, t-shirts et robes en viscose présentent des découpes arrondies. Ils sont superposés et tournoyés pour souligner le look. Des hauts et des robes bicolores fluides à dos nu complètent le tailleur iconique de la maison qui continue d'accentuer une épaule large. Le costume monochrome se décline en bleu lagon, dans des teintes grises et le noir signature. Les formes rectangulaires sont adoucies et contrastées par des tissus froissés et des plis irréguliers. Les vestes, pantalons, hauts et robes sont dotés de coutures froncées qui produisent des bulles de tissu ressemblant à des nuages. Des pantalons et des jupes taille haute, associés à des hauts en tricot ajustés, forment des silhouettes moulantes. Un sergé de soie à imprimé multicolore flouté est inséré de dentelle noire, découpée dans des robes, chemisiers, tops et jupes. Les modèles en denim délavé et en lin de coton blanc se déclinent en total looks. Les blazers, shorts et pantalons à pinces se déclinent en cuir d'agneau marron caramel. La teinte chaude est reprise pour des jupes longues en crêpe de Chine et des robes à bretelles brun séquoia.

Six looks présentent des œuvres d'art de Camille Henrot. Ces vêtements uniques peints à la main ont été créés par l'artiste cet été, à la suite de conversations créatives continues entre elle et Marie-Christine Statz.

[/col_inner] [/row_inner] [/col] [/row]